Qu’est-ce que le CBGA et quels sont ses bienfaits ?

bienfaits du cbga

Le chanvre est largement utilisé depuis sa légalisation dans de nombreux pays, de par ses nombreux bienfaits. Certains de ses extraits tels que le CBD sont bien connus du grand public, notamment sous forme de fleurs de CBD et d’huiles de CBD. Pourtant, il existe d’autres extraits procurant des bienfaits différents, et capables d’améliorer le bien-être. L’un des extraits de cannabis les moins connus est le CBGA, alors que ses effets sur le corps sont prodigieux.

Alors, qu’est-ce que le CBGA et quels sont ses bienfaits ?

Qu’est-ce que le CBGA?

Le CBGA est un acide cannabigérolique, l’un des nombreux cannabinoïdes présents dans la plante de chanvre. C’est cependant l’un des plus rares, car il est présent en quantité très limitée. Pourtant, le CBGA assure un rôle essentiel pour la plante de cannabis: c’est un métabolite secondaire.

Le CBGA protège le cannabis en nécrosant de manière ciblée les feuilles superflues, afin de réguler la taille de la plante. Ainsi, toute l’énergie nécessaire peut être dirigée vers les fleurs et la production de la résine et des graines.  

Communément appelé “mère de tous les cannabinoïdes”, le CBGA est à l’origine de la création d’autres cannabinoïdes plus connus. C’est l’une des premières molécules présentes dans la plante de cannabis. Elle intervient au tout début d’une réaction moléculaire, nommée biosynthèse, qui produira au cours de la maturation de la plante les trois cannabinoïdes principaux:

  • le THCA (acide tétrahydrocannabinolique)
  • le CBDA (acide cannabidiolique)
  • le CBNA (acide cannabinolique)

Une fois le processus terminé, la quasi-totalité de l’acide cannabigérolique a été transformée, et il n’en reste qu’une quantité infime dans la plante.

Les cannabinoïdes sont d’abord présents dans la plante sous forme d’acide, indiqué par la lettre A. Suite à une exposition à la chaleur ou à la lumière ultraviolette, une décarboxylation se produit, et le groupe carboxyle disparaît de chaque molécule. 

Ainsi, le CBDA se transforme en CBD, le THCA en THC, et le CBNA en CBN. Le CBGA ne s’étant pas transformé en amont devient majoritairement du CBD et du THC, mais se transforme également en une faible part de CBG, aussi appelé cannabigerol. Le CBG est donc un cannabinoïde mineur en comparaison avec le THC et le CBD, représentant généralement moins de 1% du poids final de la plante.

L’extraction du CBG requiert un processus différent et particulièrement coûteux, afin d’isoler et purifier le CBG sans qu’une grande quantité de chanvre soit nécessaire. Il reste donc difficile d’en obtenir beaucoup, ce qui en fait un ingrédient rare.

Afin de maximiser la récolte de CBG et d’en minimiser les coûts, des botanistes développent des souches de chanvre plus concentrés en CBG, certaines atteignant une composition de 100 % en CBG. Une autre méthode utilisée consiste à récolter le chanvre plus tôt dans son cycle de croissance, de manière à optimiser l’extraction du CBG.

cbga effets et bienfaits

Quels sont les effets du CBGA?

Le CBGA agit sur le corps humain en activant des récepteurs du système endocannabinoïde. Ce système biologique naturellement présent dans le corps humain est composé de récepteurs. Ils ne peuvent être activés qu’en présence de certaines molécules: les cannabinoïdes, afin de produire des effets spécifiques sur le corps. 

Des études ont démontré que le CBGA, une fois transformé en CBG, se fixe sur les récepteurs CB1. Ceux-ci agissent directement sur le cerveau et le système nerveux central. Cependant, le CBGA n’a pas d’effet psychoactif. L’acide cannabigérolique se fixe également sur les récepteurs CB2, qui sont des acteurs du système immunitaire et gastro-intestinal. 

D’autre part, le CBGA inhibe la production des enzymes COX-1 et COX-2 ainsi que de la prostaglandine, lui procurant des effets analgésiques et anti-inflammatoires. Bien que les recherches au sujet de l’acide cannabigérolique soient encore à approfondir, les effets et vertus du CBGA sur le corps humain sont déjà prouvés. 

Les bienfaits médicaux du CBGA

De par son action sur le système endocannabinoïde, le CBGA a des effets sur le corps humain. Les scientifiques ont donc réalisé des études afin d’évaluer les bienfaits que le CBGA peut apporter et ses effets potentiellement thérapeutiques.

De premières recherches ont démontré que le CBGA pouvait avoir de réelles vertus thérapeutiques, avec des effets bénéfiques sur différents problèmes de santé et maladies.

bienfaits cbga

Le CBGA contre le cancer côlon

Le CBGA pourrait être un allié dans la lutte contre le cancer colorectal. Comme expliqué plus haut, l’acide canabigérolique a un rôle cytotoxique pour la plante de cannabis, entraînant la mort des feuilles superflues qui empêchent le bon développement des fleurs. 

Suite à des recherches scientifiques effectuées sur des rats, il a été découvert que le CBGA pouvait avoir des effets similaires sur les cellules cancéreuses du côlon.

En effet, lors des études menées, le CBGA a détruit les cellules cancéreuses du côlon mais aussi accéléré la mort de ces cellules et bloqué leur cycle de développement. Des recherches plus approfondies devront confirmer les effets du CBGA sur le cancer du côlon, mais ses bienfaits semblent être importants. 

Ainsi, le CBGA serait en mesure de cibler précisément les cellules cancéreuses du côlon sans attaquer les cellules saines, mais aussi de stopper la croissance et la prolifération de polypes. En l’absence de traitement, les polypes peuvent se transformer en une forme maligne, les carcinomes.

Le CBGA pourrait ainsi se révéler utile pour la prévention et le traitement des tumeurs malignes, en particulier dans le cas d’un cancer colorectal.

Le CBGA prévient les maladies cardio-vasculaires

Une étude scientifique in vitro a été réalisée en 2018 sur une variété de cannabis fortement concentrée en CBGA, et publiée dans le magazine Filoterapia. Les tests de cette étude ont démontré que le CBGA agit comme inhibiteur de l’enzyme aldose réductase, avec une puissance d’inhibition dépendant de la dose administrée. 

L’enzyme aldose réductase est largement responsable de la production de stress oxydatif, provoquant des maladies cardio-vasculaires ainsi que d’autres problèmes, en particulier chez les personnes diabétiques.

En empêchant la production de l’enzyme à l’origine du stress oxydatif, le CBGA pouvait permettre la fabrication d’inhibiteurs d’alcose réductase, et ainsi prévenir l’apparition de complications chez les patients diabétiques.

Le CBGA aurait donc des bienfaits non négligeables sur la santé des personnes atteintes de diabète, évitant en particulier les maladies cardio-vasculaires.

Le CBGA augmente le métabolisme

Une simulation par ordinateur réalisée en 2019 a mis en lumière les effets du CBGA sur le métabolisme, et sa capacité à augmenter celui-ci. Le CBGA stimule le métabolisme des lipides et empêche leur accumulation excessive en activant les récepteurs PPAR (proliférateurs de peroxysomes). 

Ces récepteurs sont chargés de réguler le métabolisme, mais peuvent engendrer des maladies telles que le diabète, un surplus de cholestérol ou de triglycérides s’ils dysfonctionnent. En activant les récepteurs PPAR, le CBGA compense la dysfonction et régule le stockage des tissus adipeux.

Si les effets du CBGA sont confirmés par des études in vitro, il pourrait être d’une grande aide aux personnes atteintes de troubles métaboliques.

Le CBGA lutte contre les crises d’épilepsie 

Le CBD est largement utilisé pour atténuer les crises d’épilepsie, notamment dans des médicaments tels que Epidiolex. Mais le choix du CBD plutôt que d’un autre cannabinoïde est davantage le fruit d’un consensus que d’une réelle certitude médicale, en l’absence d’études approfondies. 

Des chercheurs australiens ont donc réalisé une étude en 2021, afin de comparer les effets du CBGA, CBD, CBG, et CBGV sur les convulsions. Les résultats de cette étude indiquent que le CBGA lutterait beaucoup plus efficacement que le CBD ou tout autre cannabinoïde contre les crises d’épilepsie, en particulier infantiles.

Les chercheurs réalisent des études approfondies afin de capitaliser les bienfaits du CBGA et produire un médicament luttant efficacement contre les crises d’épilepsie chez l’enfant.

bienfaits cbga

Quels sont les effets secondaires du CBGA ?

Les premières études et recherches menées sur le CBGA profilent de nombreux bienfaits sur la santé ainsi que des effets efficaces dans la lutte contre certaines maladies.

Cependant, nous sommes loin de connaître tous les effets du CBGA sur le corps humain. Le CBGA ne semble pas apporter d’effets secondaires spécifiques. Mais des recherches scientifiques approfondies doivent encore être réalisées afin de confirmer les bienfaits du CBGA mais aussi assurer l’absence de potentiels effets secondaires.

4.7/5 - (26 votes)