LIVRAISON GRATUITE À PARTIR DE 60 EUROS (voir conditions)

LIVRAISON GRATUITE À PARTIR DE 60 EUROS
(voir conditions)

LIVRAISON GRATUITE À PARTIR DE 60 EUROS (voir conditions)

LIVRAISON GRATUITE À PARTIR DE 60 EUROS
(voir conditions)

HomeS'informerQuelle est la différence entre H4CBD et CBD ?

Quelle est la différence entre H4CBD et CBD ?

composition huile de cbd

 

Qu’est-ce que sont le H4CBD et le CBD ?

Le CBD, aussi appelé cannabidiol, est un composant chimique que l’on retrouve dans le chanvre, plus communément appelé la plante de cannabis. Contrairement au THC, et donc au cannabis, il est dénué d’effets psychoactifs et addictifs. Ainsi, le CBD est le résultat du cannabis après un processus de purification, qui le nettoie des composants tels que le THC, et le rend donc inoffensif.

Le CBD est très populaire et reconnu pour ses nombreux bienfaits. Relaxation, sommeil, ou encore anti-douleur, le CBD est très majoritairement consommé pour ses effets thérapeutiques. Le H4CBD est encore bien moins développé que le CBD, que l’on peut consommer sous à peu près toutes les formes.

Le H4CBD, aussi appelé hexahydrocannabidiol, est un dérivé du CBD enrichi de quatre atomes d’hydrogène. Plus simplement, c’est une version du CBD synthétisée en laboratoire. Issu d’un processus chimique, on ne peut donc pas retrouver le H4CBD dans la plante de chanvre naturellement. Découverte dans les années 1940, elle a été peu étudiée et ne refait surface qu’aujourd’hui. Pourtant, elle est le résultat de recherches médicales qui avaient comme but d’améliorer le CBD. En effet, le H4CBD est plus stable et équilibré que le CBD, et est reconnu pour avoir des effets plus intenses que le CBD.

Le H4CBD se démocratise aujourd’hui. Même si ses effets, notamment indésirables, sont encore mal connus, il est tout de même reconnu pour ses bienfaits, censés être préférables à ceux du CBD.

Mais quels sont les effets du CBD et du H4CBD ? Et en quoi sont-ils différents ?

Effets H4CBD vs CBD : quelles différences ?

Bien que le CBD et le H4CBD ne soient pas reconnus comme des médicaments, leur popularité nous fait nous questionner sur leurs bienfaits. Tout d’abord, quels sont leurs effets ?

Le CBD est un relaxant naturel. Il agit comme un anti-stress, et permet au consommateur de se détendre. Si vous êtes sujet au stress ou aux angoisses, le CBD est peut-être le remède qu’il vous faut. Le CBD est reconnu pour être un analgésique. C’est-à-dire qu’il est doté de propriétés anti-douleur. Il apaise notamment les maux de tête, les douleurs au niveau des articulations, les inflammations ou encore les douleurs de règles.

Ensuite, il apaise les troubles du sommeil. On considère le CBD comme un somnifère naturel, qui favorise donc l’endormissement et permet de passer des nuits apaisées grâce à ses propriétés relaxantes. On lui trouve encore des effets neurologiques puissants, capables de soulager les crises ou l’épilepsie par exemple. Bienfaits physiques, mais aussi moraux, le CBD est donc considéré comme un remède pour de nombreux maux.

Dérivé du CBD, on estime que le H4CBD a les mêmes bienfaits que le CBD (anti-douleur, sommeil amélioré, relaxant…). Cependant, le H4CBD a été créé comme une amélioration du CBD. Ainsi, ses effets sont bien plus intenses et puissants. Contrairement au CBD, le H4CBD touche les récepteurs CB1 du système nerveux central. Or, ces récepteurs sont liés à la sensation de bien-être, à l’état émotionnel ou encore à la douleur. Ainsi, on peut voir que le H4CBD a une action plus large que le CBD dans notre organisme.

Cependant, il convient de rester prudent par rapport à l’utilisation du H4CBD. En effet, encore trop peu étudié, nous ne savons pas tout de ses bienfaits, comme de ses effets secondaires.

Comparaison des effets secondaires du H4CB et du CBD

Bien que le CBD ait de nombreux bienfaits, il est possible que l’on ressente des effets secondaires après sa consommation, notamment lorsque la quantité prise est trop élevée par rapport aux recommandations, ou que le produit n’est pas de qualité. Les effets secondaires fréquents sont : la bouche sèche, les vertiges, les nausées, la somnolence, les tremblements, les migraines, ou encore la diminution de l’appétit. Ainsi, dans tous les cas, il vous faut bien vérifier l’origine et la qualité des produits que vous consommez, mais aussi votre fournisseur, que ce soit pour le CBD comme pour le H4CBD.

Le H4CBD est aussi réputé pour proposer des effets plus intenses que le CBD, mais aussi des effets secondaires potentiellement plus forts aussi. Les effets secondaires sont les mêmes que pour le CBD, et restent tout de même généralement légers et éphémères. Toutefois, si vous restez raisonnable dans votre consommation et que vous respectez les recommandations, ces effets indésirables ont peu de chance de vous affecter.

H4CBD vs CBD : sous quelle forme les consommer ?

Le cannabidiol se consomme sous différentes formes. On peut manger sa fleur ou la résine issue du pollen des fleurs de CBD. On peut aussi le vapoter grâce aux cartouches ou au e-liquide de CBD, et au vape pen. On peut aussi opter pour l’option alimentaire en dégustant les bonbons de CBD ou en le faisant infuser en tisanes et infusions. Vous pouvez aussi consommer le CBD sous forme de gélule, comme un médicament classique. Nous vous proposons une gamme d’huiles de CBD à verser sous votre langue, à mettre dans vos plats, ou bien à masser sur votre peau. Nous commercialisons aussi des cristaux de CBD, que vous pouvez mettre dans vos repas, mélanger à des huiles naturelles, ajouter à de l’e-liquide, vaporiser, infuser… Vous pouvez aussi choisir la wax (ou cire) de CBD, qui se consomme par l’inhalation (dabbing) grâce à tout un matériel et des outils à dab. Il est aussi tout à fait possible de la mélanger à une boisson ou à un repas. Le CBD est aussi utilisé comme cosmétique, car il est reconnu pour ses propriétés apaisantes et hydratantes. Enfin, vous pouvez retrouver une gamme d’huiles de CBD pour vos animaux, qui peuvent aussi bénéficier des bienfaits du CBD.

Comme le CBD, le H4CBD peut se consommer de plusieurs façons. Les plus courantes sont les résines, les huiles, les cartouches pour vapoter, ou encore les bonbons pour plus gourmandise.

Peu importe comment vous consommez le CBD ou le H4CBD, le plus important reste de les consommer raisonnablement, mais aussi de faire attention à l’origine des produits que vous achetez pour les consommer. En effet, il faut vérifier que votre produit respecte les législations, comme le taux de THC inférieur à 0,3% en France. Vous devez aussi faire attention à choisir un fournisseur de qualité, comme Pure Extract CBD, qui propose des produits certifiés et contrôlés en laboratoire pour être sûr de vous procurer des articles de qualité, bien purifiés de toute substance toxique ou addictive.

Différences H4CBD vs CBD au niveau juridique

Avant de se faire au niveau des produits, les différences juridiques se font d’abord géographiquement. En effet, les législations concernant le CBD comme le H4CBD sont très différentes selon le pays dans lequel vous vous trouvez.

Pour le CBD, la limite juridique se fait souvent au niveau du taux de THC présent dans les produits. En Suisse, cette limite est à 1%, en France, elle est à 0,3%. La consommation de CBD est dépénalisée dans certains pays comme l’Italie, la Belgique, les Pays-Bas, l’Allemagne… et d’autres encore. Il est autorisé à titre thérapeutique dans une grande partie des pays européens. En Europe, aucun pays n’interdit totalement le CBD. Représentant 30% du marché mondial, le marché du CBD en Europe est très actif, dû à la forte demande des européens en cannabidiol. Ainsi, la consommation de CBD est majoritairement acceptée en Europe, souvent pour un taux de THC limité.

La législation pour le H4CBD est plus compliquée. En France par exemple, la loi ne dit rien. Aucune décision n’ayant été prise, la consommation de H4CBD est pour l’instant autorisée. Étant donné qu’il se rapproche fortement du CBD, au niveau des effets comme des modes de consommation, on peut penser qu’il ne sera pas interdit, mais on ne peut rien affirmer avec certitude aujourd’hui. Au-delà de la France, aucun pays européen n’a pour l’instant interdit la consommation de H4CBD. Si le HHC a été interdit dans certains pays européens comme la France, comme vous pouvez le lire dans notre article dédié à ce sujet, rien ne permet de dire que ce sera le cas pour le H4CBD, qui n’est pas addictif, au contraire du HHC. Cela va de soi, le H4CBD est pour l’instant toléré avec les mêmes conditions que le CBD, donc un faible taux de THC dans certains pays.

Ainsi, le H4CBD étant assez proche du CBD, il est interdit dans les pays qui interdisent le cannabidiol, mais n’est pas pour l’instant interdit dans les pays qui l’autorisent. Cependant, un flou persiste et son autorisation n’est pas encore inscrite dans les législations de tous les pays. On ne peut donc pas encore prédire son autorisation ou interdiction dans certains pays, mais on peut penser qu’il ne sera pas interdit, étant donné qu’il ne comporte aucun effet psychoactif ou addictif.

Quelle molécule préférer entre le H4CBD et le CBD ?

Version de synthèse du CBD fabriquée en laboratoire, on pourrait dire que le H4CBD est la molécule à préférer. En effet, le H4CBD est né d’expériences cherchant à améliorer le CBD. Le but était de le rendre plus stable, et de rendre ses effets plus puissants. En effet, le CBD étant reconnu pour ses bienfaits, les recherches qui ont abouti au H4CBD cherchaient à développer le potentiel de cette molécule. Et pour cause ! Résultats prometteurs, le H4CBD est considéré comme une version améliorée du CBD : une version plus stable et équilibrée, dont les effets sont décuplés. Ainsi, le H4CBD semble être la molécule à prioriser, aux bienfaits supérieurs à ceux du CBD.

Cependant, il faut rester prudent avec cette molécule. Aucune longue étude n’a été effectuée sur le H4CBD, ce qui fait que l’on connaît finalement assez peu cette molécule et ses effets sur le long terme. Les effets secondaires peuvent en effet être plus intenses que ceux du CBD, quasiment inexistants. Bien que ces effets secondaires ne soient généralement pas graves, ils peuvent tout de même avoir des conséquences sur notre quotidien (somnolence, nausées, déconcentration…).

Mais pas d’inquiétude, le H4CBD, comme le CBD, n’est ni psychoactif ni addictif.
Notre conseil est donc de commencer par le CBD, et de bien faire attention aux effets qu’il procure sur votre corps avant d’augmenter sa consommation ou encore de consommer du H4CBD.

Nous déconseillons aussi de prendre du H4CBD si vous suivez un traitement médical en parallèle ou si vous êtes enceinte. Dans le doute, demander à un professionnel de santé est toujours recommandé.

5/5 - (2 votes)

Plus
d'articles