Top 10 des bienfaits du CBD

Le CBD possède de nombreux usages thérapeutiques et bienfaits permettant d’améliorer l’état mental et physique de l’organisme. D’un point de vue médical, il peut être utilisé à des fins thérapeutiques pour participer au rétablissement de certaines maladies. 

1. Soulage la douleur

Ses vertus thérapeutiques permettent de réduire la sensation de douleur et peuvent alors soulager les inflammations dues à certaines maladies telles que le diabète, la sclérose en plaques, le cancer, le sida, des douleurs chroniques neurogènes, musculaires ou encore des patients souffrant de rhumatismes comme l’arthrose et l’arthrite. Le CBD agit comme un analgésique, améliorant considérablement le bien-être des personnes souffrant de ces maladies.

2. Pouvoir anti-inflammatoire : 

Un des bienfaits essentiels du CBD sont ses propriétés anti-inflammatoires qui s’avèrent très efficaces dans le traitement de maladies où l’inflammation prime, comme pour la sclérose en plaques, le Parkinson, la fibromyalgie et les accidents cérébrovasculaires. 

3. Réduit les troubles du sommeil et les insomnies 

Grâce à son pouvoir relaxant et décontractant des muscles, le CBD réduit le stress et les douleurs chroniques. Cela se traduit par une amélioration considérable de la phase d’endormissement et offre un sommeil plus profond et plus relaxant.

4. Améliore l’humeur et réduit les symptômes de stress, d’anxiété et de dépression

Le CBD permet d’améliorer les troubles anxieux de toutes sortes. En atténuant l’intensité de l’activité neuronale, il permet d’agir sur des états dépressifs légers à modérés (stress, anxiété, dépression, paranoïa, crise d’angoisse…).

5. Aide au sevrage des addictions (nicotine, alcool, ou autres drogues)

En réduisant le sentiment d’anxiété, le CBD permet de calmer partiellement ou totalement la sensation de manque d’une personne dépendante (cigarettes, alcool, morphine, cocaïne). Il permet de retrouver un esprit plus apaisé et d’améliorer la capacité de concentration. On en explique plus dans l’article “Le CBD un remède contre les addictions et une aide au sevrage ?”.

6. Régule l’appétit et réduit les nausées

Le CBD peut jouer un rôle dans le contrôle de l’appétit et de la digestion et ainsi aider des personnes atteintes de troubles du comportement alimentaire tels que l’anorexie et la boulimie. Outre son pouvoir sur l’appétence, le CBD soulage les symptômes générés par les traitements anticancéreux. Il réduit les nausées et vomissements causés par la chimiothérapie et améliore considérablement le bien-être des personnes suivant ce traitement qui cause de nombreux effets secondaires indésirables (diarrhée ou de constipation, perte d’appétit, inflammation des muqueuses et autres douleurs diverses et variées.)

7. Améliore la concentration et la mémoire

En interagissant avec le système endocannabinoïde, le CBD peut s’associer avec la dopamine produite par le cerveau. C’est la dopamine qui est en charge de la mémoire, de la concentration et de la conscience mentale. En s’y liant le CBD augmente les taux de dopamines dans le cerveau ce qui permet améliorer la concentration et de se sentir davantage stimulé.

8. Aide à prévenir la croissance de micro-organismes nocifs et à combattre ceux déjà existants :

Certaines études ont démontré l’action du CBD comme substance active sur le cancer. Les cannabinoïdes, CBD et THC, auraient le pouvoir de réduire la taille des tumeurs et des cellules cancéreuses. Ils empêcheraient la prolifération des cellules cancéreuses et perturberaient le processus de néovascularisation tumorale. Attention, le CBD ne « soigne » pas le cancer malgré ses effets positifs sur les cellules métastatiques. De nombreuses études cliniques doivent encore être réalisées afin d’en savoir plus sur son efficacité.

9. Aide dans le traitement des maladies neurodégénératives :

Le CBD s’est avéré extrêmement efficace contre certaines maladies neurodégénératives dont la sclérose en plaques, le Parkinson, l’Alzheimer, la maladie de Huntington et des accidents vasculaires cérébraux. Il agit sur les récepteurs cérébraux responsables de la douleur, l’anxiété et du stress, permettant d’améliorer considérablement le bien-être et la qualité de vie des patients atteints de ces maladies neurodégénératives. Le CBD contribue au rétablissement des personnes malades en réparant, protégeant les cellules nerveuses de l’apparition de plaques séniles et favorisant le renouvellement des neurones. 

10. L’utilisation médicale du CBD pour traiter l’épilepsie

Certaines études ont prouvé l’efficacité du CBD sur les patients souffrant de syndromes d’épilepsies infantiles tels que le Syndrome de Dravet et de Lennox-Gassaut. Le cannabidiol va se fixer sur les récepteurs liés au système nerveux et modifier le message envoyé au cerveau de sorte à réduire l’activité chimique à l’origine du déclenchement des crises. Il réduirait ainsi de moitié la fréquence des crises épileptiques. Cette capacité du CBD explique son efficacité contre d’autres maladies chroniques d’origine nerveuse comme la fibromyalgie.

5/5 - (1 vote)